J+7 : Tout est chouette

22.10.16



Bilan de cette première semaine passée à Montréal : c'est méga cool ! Résumé de ma semaine : lundi c'était démarches administratives pour demander mon Numéro d'Assurance Sociale, genre d'équivalent du numéro de sécu qui me permettra de pouvoir travailler. Surprise, l'administration canadienne, c'est un vrai bonheur ! En 20mn attente comprise c'était plié. Le mec était super efficace, super rapide, et super sympa. On a des progrès à faire en France ! Du coup j'en ai profité pour faire une ouverture de compte bancaire à la Banque Nationale du Canada, comme une grande personne. Il ne me reste plus qu'à avoir un rendez-vous avec ma conseillère lundi prochain et ça sera bon. Les choses deviennent sérieuses. Entre deux démarches j'en ai également profité pour me balader un peu dans le quartier et repérer les rues alentours. Toutes les rues sont des petits clichés ambulants qu'on a sur le Canada et le Québec plus particulièrement, c'est absolument génial.  J'ai trouvé une librairie dans laquelle je me suis perdue une bonne demi heure, mais je n'ai acheté qu'un seul livre, miracle ! Mais je trouve le prix des livres ici assez élevé, ou alors c'est que je ne me suis pas encore habituée à la conversion dollars canadiens/euros...J'en ai profité également pour noter plein de maisons d'édition québécoises, et mardi j'ai commencé l'envoi intensif de CV et lettres de motivation à l'attention de toutes ces jolies maisons d'édition. J'ai continué également jeudi, et pour l'instant, on en est à 4 refus... C'est pas glorieux mais au moins ils répondent et ils sont rapides, il faut voir le côté positif des choses.

Mercredi, grosse journée. J'ai décidé d'aller faire un peu la touriste, et je suis partie en direction du Vieux Port de Montréal. A partir de là, je me suis baladée dans la ville, en passant par la place d'Armes, le Square Victoria et la place Ville Marie, puis j'ai escaladé le Mont-Royal jusqu'à son sommet. Ce fut long et fatiguant, mais le résultat valait tellement le coup ! Honnêtement, j'ai compris le sens de l'expression "à couper le souffle" quand après un dernier virage je suis arrivée au belvédère tout en haut du Mont-Royal. C'est impressionnant, phénoménal, magique. J'ai eu la chance en plus d'avoir un très beau temps alors entre le soleil, le ciel bleu, et ces couleurs incroyables dans les arbres, c'était digne d'une oeuvre d'art. Absolument fantastique.














Bonus, une petite vidéo pour que vous ayez un aperçu du panorama de folie depuis le belvédère du Mont Royal !




Jeudi donc c'était candidatures à nouveau, et vendredi j'ai enfin été souscrire à un forfait de téléphone. Là encore, en 10mn c'était plié, je suis impressionnée. Donc voilà, j'ai une ligne canadienne, avec un numéro qui commence par 514, comme dans les films, c'est super cool ! J'en ai profité pour me balader un peu sur la rue St-Hubert, et j'avais prévu de pousser la balade jusqu'au marché Jean Talon puis jusqu'au parc Lafontaine, mais la pluie a eu raison de moi et je suis rentrée me mettre au chaud.
Aujourd'hui, c'est samedi, faut trouver quelque chose à faire, car dehors, il pleut fort, va falloir se distraire (les vrais reconnaîtront la référence, big up papa et maman <3). Je vais sûrement aller traîner du côté du Musée des Beaux-Arts de Montréal, parce que c'est bien beau de se balader, mais faudrait penser à se cultiver un peu aussi !

Remarques de la semaine sur la vie à Montréal : les sous-marins sont une sorte de sandwich ; "graine" est un mot vulgaire signifiant "pénis" ; les chats de Rachel m'aiment beaucoup ; le camembert coûte 10$ ; j'ai affiché les petites têtes de tout le monde sur le mur de ma chambre et ça fait du bien au moral de voir des visages familiers ; les gens sont vraiment sympa, c'est pas qu'une légende : j'ai demandé mon chemin à une dame qui m'a accompagné un bout et m'a parlé un peu de sa vie, j'ai parlé photo avec un autre promeneur du Mont-Royal ; Montréal est une belle ville, même sous la pluie ; c'est très facile de reconnaître les touristes français (et pas que par l'accent) ; l'accent d'ailleurs n'est clairement pas difficile à comprendre ; il y a plein d'écureuils trop mignons partout dans les parcs et dans les rues, je suis fan d'eux.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui ! A bientôt pour des nouvelles palpitantes de ma vie à Montréal :)

Vous pourriez aimer :

3 commentaires

  1. C'est chouette, dis donc, et l'hiver n'est pas encore là. Cela fait de superbes photos
    Bisous

    RépondreSupprimer

Popular Posts

Instagram

Flickr Images